Ascension de l'Aconcagua - Traversée Est-Ouest

Ascension de l'Aconcagua - Traversée Est-Ouest
5 520,00 €
En stock
SKU
ARG002

This product is available with Acompte ?

  • Durée :22 jours
  • Taille du groupe :5 à 8 pers.
  • Saison :Hiver
  • Pays :Argentine
  • Date du prochain départ :01/12/2018

L'ascension de l'Aconcagua en traversée est sans aucun doute la plus belle façon de gravir ce sommet emblématique.
"Toit des Amériques", il est souvent une première expérience des expéditions en haute altitude.

Depuis plus de 20 ans nous privilégions le versant Est pour l'ascension, bien plus joli et moins fréquenté, mais aussi parce-que la position des camps permet une progression plus équilibrée. Notre logistique rodée et notre grande expérience sur cette montagne, nous garantissent un succès important chaque année.

L'Aconcagua, c'est souvent pour vous une première expérience des expéditions en haute altitude et nos guides seront vous conseiller au mieux pour réussir votre sommet. Que ce soit au niveau du matériel, de la progression sur la montagne, de votre préparation, rien ne sera laissé au hasard.

Gravissez, vous aussi, la "sentinelle blanche", découvrez la douceur de vivre de Mendoza !

 

 

Guide de haute montagne français certifié UIAGM
Physique
Technique

Parcours

Points forts

Les + avec Odyssée Montagne

x Un prix TRES compétitif
x Un guide de haute montagne français UIAGM
x Des groupes limités à 8 personnes
x Un bel itinéraire varié
x Le portage de 15 kg à l'aller et 8 kg au retour d'affaires perso en trek
x Le portage de 20 kg d'affaires collectives lors de l'ascension

 

Stats

...

2013 : 3/4 au sommet
2014 : 7/9 au sommet. 1 à 6300 m
2015 : 7/9 au sommet
2016 : 9/14 au sommet. En Dec. nous étions les seuls au sommet !

Programme

Susceptible d'être modifié en fonction des conditions sur le terrain et de la forme des participants

 

Jour 1 : DÉPART FRANCE



Jour 2 : MENDOZA

Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel.
Hôtel B&B.

 

Jour 3 : MENDOZA

Formalités administratives et achat des vivres pour l'expédition. Organisation des sacs de transport. Réservation du bus pour le lendemain. Visite de la ville, l’une des plus agréables d’Argentine et nous ne manquerons pas de déguster une grillade au barbecue, la grande spécialité des Argentins.
Hôtel B&B.

 

Jour 4 : MENDOZA - PENITENTES

Départ en bus pour Penitentes (2600 m) par la route internationale.
Hôtel. Dîner et petit déjeuner.

 

Jour 5 : PENITENTES - TREK PUNTA DE VACAS / PAMPA DE LENAS

Départ tôt le matin. Nous redescendons de quelques kilomètres la route jusqu’à Punta de Vacas pour remonter la vallée du Rio Vacas. La végétation est maigre et les montagnes sont assez minérales, mais les couleurs superbes. Nous camperons à Pampa de Lenas à 2800 m, que nous rejoignons en 4 à 5 heures de marche.
Campement au bord de la rivière. PC (pension complète = déjeuner + dîner + petit déjeuner).

 

Jour 6 : PAMPA DE LENAS - CASA PIEDRA

Nous continuons notre marche, et la vallée s’élargit nettement avec en toile de fond de jolis sommets enneigés. Casa de Piedra se trouve à la confluence du Arroyo Relinchos, petite vallée secondaire que nous emprunterons le lendemain pour monter à Plaza Argentina. Installation du campement à côté de la Casa de Piedra à 3200 m d’altitude, au milieu d’une belle pelouse alpine et face à la pyramide de l’Aconcagua.
Horaire : 6 heures de marche.
Camp en PC.

 

Jour 7 : CASA PIEDRA - PLAZA ARGENTINA

La traversée de la rivière est assez sportive et surtout glaciale ! Nous remontons ensuite la vallée étroite du Relincho. Après 2 heures de marche, celle-ci s’élargit d’un coup et la face Nord Est de l’Aconcagua se dévoile, majestueuse, avec le superbe glacier des Polonais. Nous arrivons à Plaza Argentina à 4100 m, notre camp de base, au pied du glacier.
Nous quittons notre équipe de muletiers, et gardons uniquement nos affaires pour l’ascension. Nous les retrouverons à Plaza de Mulas à la descente.
Horaire 5 à 6 heures.
Dénivelé : +1000 mètres.

Jour 8 : CAMP DE BASE "PLAZA ARGENTINA" -

Journée de repos au camp de base et préparatifs des sacs pour le portage du lendemain.
Camp en PC.

 

Jour 9 : CAMP DE BASE - CAMP 1 en aller-retour (4900 m)

Du camp de base, on remonte d’abord la moraine du glacier, pour prendre pied sur celui-ci après une bonne heure de marche. Le passage des champs de pénitents est souvent pénible, mais marcher à travers ces lames de glace est vraiment insolite et magnifique. On remonte ensuite le glacier assez plat, pour le quitter et remonter la dernière pente assez raide menant au camp 1. Celle-ci est souvent en neige et nécessite de mettre les crampons. Le camp est très bien placé, avec de nombreux emplacements de camping entourés de mur pour se protéger du vent. Dépose du matériel et redescente au camp de base. Première journée d''acclimatation à l'altitude.
Horaire : 5 à 6 heures.
Dénivelé : 800 mètres.
Camp en PC.

 

Jour 10 : CAMP DE BASE

Repos.
Camp en PC.

 

Jour 11 : CAMP DE BASE - CAMP 1

Montée au Camp 1 avec tout le matériel et installation du campement. L''eau encore présente à cette altitude nous permettra une bonne hydratation, facteur important pour l'acclimatation de l''organisme. C’est également notre première nuit en altitude et un bon test pour la suite.
Camp en PC.

 

Jour 12 : CAMP 1 - CAMP 2 en aller-retour

Montée au camp 2, par de grandes pentes d’éboulis dans un superbe décor minéral. La vue se dégage sur les grands sommets plus au nord et le spectacle est superbe. Le camp se trouve sur le glacier des Polonais et est assez exposé au vent. La construction de murs, pour se protéger de celui-ci, peut être assez fatigante à cette altitude. Dépose du matériel et redescente au camp 1.
Horaire : 4 à 6 heures.
Dénivelé : 800 mètres.
Camp en PC.

 

Jour 13 : CAMP 1

Repos.
Camp en PC.

 

Jour 14 : CAMP 1 - CAMP 2

Montée au camp 2 au pied de la langue glaciaire de la voie des Polonais et installation du campement. Nuit au camp à 5500 m (ou plus haut vers 5800 m). Une journée de repos pourra éventuellement être prise si nécessaire.
Camp en PC.

 

Jour 15 : CAMP 2 - CAMP 3

Traversée ascendante vers la droite pour rejoindre la voie normale à hauteur de White Rock (5900 m). Installation du camp 3. Nous ne montons guère aujourd’hui, mais la traversée avec de gros sac et tout de même assez fatigante. Préparatifs pour l’assaut final.
Camp en PC.

 

Jour 16 : SOMMET - CAMP 3

Grosse journée, en altitude. Remontée vers la cabane Independencia à 6250 m situé sur une sorte de petit col, puis la Canaleta, long et large couloir d’éboulis facile, mais particulièrement pénible pour atteindre le sommet à 6959 m. Selon l’époque de l’année, celui-ci peut être enneigé, et donc plus commode à remonter. La vue s’étend de l’océan pacifique, le Chili, Santiago, jusqu’aux plaines immenses de la pampa en Argentine. Descente par la voie normale jusqu’au camp 3 ou 2 selon notre forme, et nuit au camp.
Horaire : 8 à 12 heures.
Dénivelé : 1150 mètres.
Camp en PC.

 

Jour 17 : CAMP 3 - PLAZA DE MULAS

Retour au camp de base de la face Ouest à Plaza de Mulas, et repos bien mérité. Visite des pénitents de glace, spectacle glaciaire inexistant en Europe, dû à la sublimation de la glace et de la neige. Nuit sous tente au camp de base.
Camp en PC.

 

Jour 18 : JOURNEE DE RESERVE

Journée de réserve en cas de mauvais temps sur la montagne, ou de nécessité de prendre un jour de repos supplémentaire.
Camp en PC.

 

Jour 19 : PLAZA DE MULAS - CONFLUENCIA - PUENTE DEL INCA - PENITENTES

Descente sur Confluencia, carrefour des Rios Morcones inférieurs et supérieurs, puis Puente del Inca. Nuit en hôtel à Penitentes.
Horaire : 6 heures.
Hôtel. Dîner et petit déjeuner.

 

Jour 20 : PENITENTES - MENDOZA

Retour en bus sur Mendoza.
Hôtel en B&B.

 

Jours 21 et 22 : RETOUR MENDOZA - FRANCE

Carte

Budget

Information supplémentaire sur le prix

- Le prix est susceptible d'être révisé, car l'Argentine subit une forte inflation (officiellement 8,5% par an) et de plus à ce jour nous n'avons pas encore tous les tarifs officiels (permis d'ascension...).

- Base de calcul : 
 

. 1 USD = 0,90 EUR

. Groupe de 5 à 8 personnes

 

Le prix comprend

L'organisation du voyage tel que décrit dans le programme
Le vol international sur ligne régulière Paris – Mendoza, A/R
   (si les transits ne sont pas bons, nous faisons Santiago // Mendoza en bus)
La compensation des émissions de CO2 (voir site goodplanet.org)
L'encadrement par un guide de haute montagne français
Le portage tel que précisé dans le paragraphe "portage" 
La fourniture des équipements collectifs nécessaires (tentes, réchauds, cordes...)
Les repas sauf à Mendoza
Les nuits en hôtel prévues au programme
Les transferts aéroport – hôtel
Le transfert Mendoza Penitentes A/R
Un caisson hyperbare (stationné à Plaza Argentina et Plaza de Mulas uniquement)

 

Le prix ne comprend pas

Les frais d'inscription (20 € / pers.)
La taxe du parc national à payer sur place en USD ou ARS (mise à jour 10 11 16). Vous pouvez amener des EUR et faire du change. 
- 727 USD du 15 NOV au 30 NOV, du 01 DEC au 14 DEC, du 01 FEV au 28 FEV
- 945 USD du 15 DEC au 31 JAN
  Tarifs en ligne sur: http://www.aconcagua.mendoza.gov.ar/
Les taxes d'aéroport internationales (200 EUR environ)
Les frais à caractère personnel (boissons, téléphone...)
Les frais supplémentaires liés à une modification du programme (hôtels, transports, nourriture ...)
L'excédent de bagages
Les repas à Mendoza
Les nuits d’hôtels non prévues au programme, en cas de retour anticipé 
L'embauche d'1 porteur

en USD 20 kg 10 kg
CB-C1 220 165
C1-C2 330 235
C2-C3 410 280
C3-CB 300 185
BC-C1-C2-C3-BC 1260 865


La location éventuelle de matériel
Tout ce qui n'est pas marqué dans "le prix comprend"
Les assurances :

     Tarifs TTC par personne

Prix du voyage moyen

par personne

 Multirisque

(annulation + rapatriement)

Annulation
jusqu'à 350€ 62 € 20 €
de 351 € à 700€ 75 € 29 €
de 701€ à 1200€ 94 € 41 €
de 1201€ à 2000€ 115 € 58 €
de 2001€ à 4000€ 133 € 69 €
de 4001€ à 16000€ 5,5% + 31€ 4,4%
réduction famille/groupe d'amis -20% de la 4ème à la 9ème personne

Organisation

Niveau technique

L'ascension de l'Aconcagua ne présente aucune difficulté technique, mais nous prendrons tout de même une paire de crampons légers et un piolet au cas où il y aurait de la neige dure dans la Canaletta, ce qui facilite la progression.  Ce couloir, juste sous le sommet, est pénible à monter car le terrain est composé de sable et de cailloux instables.
Pour le versant Est, le glacier ne présente aucune crevasse donc il n'y a pas besoin de corde. Chacun ira à son rythme.

 

Niveau physique

La traversée Est Ouest est plus engagée et plus physique que la voie normale, car il faut transporter tout le matériel jusqu’à 6300 m. Mais cet itinéraire est bien plus varié même si la partie finale de l’ascension passe par la voie normale. La majeure difficulté réside dans la méteo : le froid, le vent pouvant être violent et la neige certaines années.
En dehors du facteur nivométéo, le succès de ce genre d’expédition dépend de la forme physique, mais aussi du moral de chaque participant. Il est évident qu’une bonne expérience de la haute montagne est indispensable. C’est pourquoi nous vous demandons une liste de sommets réalisés dans les Alpes ou à l’étranger.
La présence de guides ne dispense pas les participants de prendre part au portage du matériel dans les camps d’altitude. Même si cela peut paraître fastidieux, la réussite de l’équipe tout entière en dépendra. Préparez-vous plusieurs mois à l’avance, afin de mieux supporter ces difficultés liées à la haute altitude (froid, manque d’oxygène, isolement...).

 

Vie de groupe

Les participants sont confrontés dans une traversée comme celle-ci à un environnement hostile du fait de l’éloignement, du froid, des intempéries, de l’inconfort... qui peut être générateur de stress. La fatigue peut être à l’origine de troubles de l’humeur et des comportements relationnels. Chacun doit donc faire preuve de bonne humeur, de tolérance et de respect non seulement envers les membres de l’expédition. Vous devrez arriver en forme au départ, tant physiquement que moralement et faire preuve de vigilance pour prévenir les situations conflictuelles.

 

Modification du programme

L'imprévu est une composante du voyage : nul n'est à l'abri des tracasseries douanières, d'un glissement de terrain, de conditions météo difficiles... Des retards peuvent intervenir et nous ne pourrions en être tenus pour responsables.
L'itinéraire donné ici n'est qu'indicatif. Le guide de haute montagne est responsable de l’équipement général de l’ascension, du choix de l’itinéraire et de la position des camps. Sa mission peut le conduire à équiper l’itinéraire, conduire une cordée, surveiller celles qui suivent, être le conseiller technique des cordées qui évoluent seules sur la montagne. Il est le gestionnaire de la logistique de l’expédition, en fonction des conditions de la montagne et des participants. Il peut modifier le programme, arrêter la progression des cordées, faire redescendre un participant.
Des retards peuvent intervenir (dus aux muletiers...) et nous ne pourrions en être tenus pour responsables.
Si vous redescendez prématurément depuis le camp de base, vous devrez payer les frais de mules, s‘élevant environ à 200 $ environ. Prévoyez cette somme en plus avec vous.

 

Encadrement

Le guide français vous accompagne. Son rôle est de veiller au bon déroulement du séjour, de modifier promptement le programme si un évènement extérieur l’impose, de vous assister lors des étapes de haute montagne, d’équiper l’itinéraire d’ascension en cordes fixes si nécessaire. Partez l’esprit libre ! Le guide pourra être conduit à modifier le programme en cas de mauvaises conditions météo, problèmes médicaux ou autres.


Techniques de progression
Pas de difficulté glaciaire pour ce sommet, si ce n’est le froid, le vent pouvant être violent, et la neige certaine années. Il n’y a pas besoin de s’encorder, chacun monte à son rythme, mais nous restons ensemble bien sûr. La Canaleta est particulièrement pénible lorsqu’il n’y a pas de neige, car on progresse dans les cailloux. Par condition de neige, un piolet sera nécessaire.

 

Rendez-vous

Votre convocation vous sera envoyée 31 jours avant le départ

 

Hébergement

A l’hôtel NH***ou Nautibara*** à Mendoza (chambres doubles).
A l’hôtel Ayelen* à Penitentes (chambres de 4).
   * sous réserve de disponibilité.
Durant le trekking : sous tentes avec matelas.
En camp d’altitude : tentes amenées de France.
Aux différents camps
- veillez scrupuleusement à la propreté
- attention aux réchauds à l’intérieur des tentes (gaz, incendie...)
- attention aux coups de crampons dans les toiles de tente

 

Repas

 A Buenos Aires et Mendoza : cuisine européenne et, bien sûr, sud américaine.
- Durant le trekking : la cuisine sera préparée par le cuisinier.
- En altitude, rations journalières, avec un peu de lyophilisés. Aux camps, chacun prépare sa nourriture. Utilisation de réchaud à essence.

 

Portage

Le portage des bagages est assuré par l’équipe de muletiers pendant toute la partie trekking : jusqu’à Plaza Argentina à l'aller, de Plaza de Mulas au retour. Il est important de n’avoir qu’un seul sac de 15 kg maximum à faire porter durant le trekking à l'aller et 8 kg maximum au retour. Un sac marin est idéal. La différence est à porter sur vos épaules.
Sont budgétisés :
- 1 portage de 20 kg du camp de base au camp 1.
- 1 portage de 20 kg du camp 1 au camp 2.
- 1 portage de 20 kg du camp 2 au camp 3.
- 1 portage de 20 kg du camp 3 à Plaza de Mulas.
 
Les porteurs prendront en priorité les charges collectives. Il n’en reste pas moins que pendant toute l’ascension, chacun devra porter ses affaires, ainsi que les charges collectives restantes. Ces portages, parfois fastidieux, ont l’avantage de nous acclimater progressivement, tout en diminuant les risques inhérents à la haute altitude.
Nous vous conseillons cependant de prendre 1 porteur pour 2 participants, que vous embaucherez à Plaza Argentina (tarifs  dans la rubrique "le prix ne comprend pas").

 

Formalités concernant un adulte titulaire d’un passeport français

- Un passeport valide au moins 6 mois à partir de votre date de départ.

- Pas de visa pour les ressortissants français.
Attention : En cas de transit par les USA,
Pas de visa si vous avez un passeport à lecture optique délivré AVANT le 26 octobre 2005 (Ils restent valables jusqu’à leur expiration).
Ou si vous avez le tout nouveau passeport biométrique.
Visa obligatoire pour les passeports à lecture optique délivrés APRES LE 26 OCTOBRE 2005.
Rendez-vous à l’ambassade des Etats Unis d’Amérique – 2 rue Saint Florentin – 75001 Paris (metro Concorde) : 0810 26 46 26
Consultez www.amb-usa.fr pour connaître la procédure d’obtention.
(Visa B2 : voyages touristiques)

- Permis d'ascension :
Nous envoyer :
. Copie ou scan des pages d'identité de votre passeport
. Groupe sanguin
. Décharge d'assurance avec le nom de la cie, le numéro de contrat, telephone, mail, montant des garantie en recherche, secours, assistance, rapatriement. Une attestation d'assurance en anglais sera éventuellement à présenter pour le retrait des permis à Mendoza. Votre assurance doit couvrir les frais de recherche et secours, d'évacuation (hélicopter, mules ou autre) dans la pratique de l'alpinisme. Vérifiez qu'il n'y ait pas une limitation en altitude inférieure à 7000 m.

Matériel

La liste complète vous sera fournie lors de l’inscription.

Listes ACONCAGUA et PHARMACIE.

Possibilité de laisser vos chaussures de trekking, et quelques affaires à Plaza Argentina.

 

Matériel de sécurité et matériel collectif fournis

Tentes d'altitude 3 places pour 2 personnes, tentes mess pour le trekking, réchauds d''altitude, matériel de cuisine.
Un caisson de décompression se trouve au camp de base.

Liste des étapes

Au jour le jour

Jours 1 et 2 : Paris - Mendoza
Jour 3 : Mendoza
Jour 4 : Mendoza - Penitentes
Jour 5 : Départ du trek – Punta de Vacas - Pampa de Lenas
Jour 6 : Pampa de Lenas – Casa Piedra
Jour 7 : Casa Piedra – Plaza Argentina
Jour 8 : Camp de base
Jour 9 : Portage camp 1
Jour 10 : Repos au camp de base
Jour 11 : Montée camp 1
Jour 12 : Portage camp 2
Jour 13 : Repos au camp 1
Jour 14 : Camp 1 – Camp 2
Jour 15 : Camp 2 - Camp 3
Jour 16 : Camp 3 - Sommet – Camp 3 face W
Jour 17 : Camp 3 face W – Plaza de Mulas
Jour 18 : Journées de réserve
Jour 19 : Penitentes
Jour 20 : Mendoza
Jours 21 et 22 : Mendoza - Paris

Avis

  1. Pour avoir participer à ce voyage en 2010, c'est un voyage très intéressant, très bien organisé et qui laisse de très bon souvenir!
    C'était ma première expérience de la haute altitude et tout est fait de sorte que tous les participant puissent avoir leur chance d'atteindre le sommet.
    Je conseille de se lancer pour ceux qui hésitent!

  2. Concernant cette expé (ma première), je suis (très) satisfait. L'expérience de Pierre sur cette voie de l'Aconcagua a permis a pas mal d'entre nous d'atteindre le sommet (en particulier, excellente gestion des différents camps d'altitude ; plusieurs groupes partis en même temps que nous nont pas fait de 3ème camp et
    n'ont pas atteint le sommet...). Question nourriture RAS, un lyoph restant un lyoph (ha si ! carton rouge pour le lyoph gratin dauphinois !).
    Pour le choix des hôtels, RAS que ce soit à Mendoza ou Penitentes. Seul petit bémol (et encore à discuter...) : un seul guide est peut être un peu trop juste pour un groupe de cette taille avec des participants au niveau hétérogène (3 participants avaient déjà fais plusieurs fois des 7 000, les autres seulement des "petits" 5000).
    Bref, de forte chance pour que je reparte avec Odyssée Meetic (pour le jeu de mot, cf. Pierre).
    Sylvain ;-)

  3. Le voyage s'est très bien passé, avec du beau temps et de plus pas trop froid et peu de vent le jour du sommet. C'est bien mieux de le faire en traversée est-ouest plutôt qu'en aller-retour par la voie normale. Je ne vois pas vraiment ce que l'on pourrait améliorer. La nourriture lyophilisée permet de ne pas être trop lourd, et ne concerne pas trop de jours puisqu'il y a quand même 4 jours beaucoup plus confortables au camp de base plaza Argentina. Avec les jours de portage, l'acclimatation est excellente.

  4. En montagne, atteindre un sommet, c'est une aventure, un challenge, et bien souvent, un objectif personnel. Mais lorsque le sommet est le but d'une expédition de plusieurs semaines, comme pour l'Aconcagua, la dimension collective du voyage apparaît comme une des clés de la réussite. Il s'agit là d'une des grandes leçons de l'expédition "Aconcagua 2016" d'Odyssée Montagne.

    Le 14 décembre 2016, 5 clients motivés et un jeune guide tout aussi motivé, Gaylord Dugue, entrent dans le parc à Punta de Vacas. L’ambiance est excellente, l’allure soutenue, et le niveau apparaît tout de suite très homogène. Mais sur l’Aconcagua, tout est une histoire de vent et de météo peu fiable. Face aux prévisions plutôt pessimistes constatées à notre arrivée au camp de base, notre guide suggère une fenêtre pour tenter le sommet 2 jours plus tôt que ce que ne prévoyait le programme. Si nous respectons le plan initial, nous risquons de ne pas dépasser le camp 1. Ce programme nous force à accélérer les étapes d’acclimatation. Nous espérions que tout le groupe puisse tout de même atteindre le sommet, solidaire. Mais notre programme accéléré a eu raison d’un des membres du groupe (camp 3, MAM modéré). Le vent, le froid et la fatigue a stoppé le deuxième vers 6400m. Néanmoins, 3 clients ont pu accompagner notre guide jusqu’au sommet. Sur une période de 10 jours, nous étions les 4 seules personnes à avoir atteint (peut-être même tenté) le sommet. Bien vu Gaylord! Même le gardien du parc avait peine à croire qu’une expé avait atteint le sommet sur cette période.

    De retour au camp, nous avions tous une pensée pour nos 2 partenaires qui n’ont pu nous accompagner jusqu’en haut. Et notre avis était unanime : si nous sommes arrivés au sommet, c’est parce que chaque membre a rempli sa part de boulot (portage du matériel, de la nourriture, montage des camps…). Tous les membres ont tenu la route jusqu’au camp 3. Et le groupe s’est serré les coudes tout au long de l’aventure. Un succès collectif, admirablement bien dirigé, conseillé et encadré par son guide.

    Un grand merci à Odyssée Montagne pour la préparation en amont, au guide pour son expérience, sa persévérance, ses qualités professionnelles et humaines, et à chaque membre pour avoir permis à ce groupe de vivre une aventure mémorable.

    Laurent

  5. De retour de l'Aconcagua...! Magnifique expédition ! En en retire que du bonheur... surtout après !!
    L'équipe très sympa et Gaylord a été super.

  6. Bonjour Sandrine,

    Merci à toi, et à l'équipe d'Odyssée Montagne de nous avoir fait réaliser ce merveilleux voyage.

    Je n'ai pas encore trop réfléchi aux suggestions à te faire remonter, car je suis encore en congés, et toujours sur mon p'tit nuage Argentin. Aussi, tu peux compter sur moi pour te faire un retour prochainement.

    Ce que je pourrais, et souhaiterais vraiment dire, c'est mon ÉNORME satisfaction par rapport à Gaylord qui est un guide incroyable, et malgré sa jeunesse, très expérimenté. Il a été LE point fort de cette expédition, et sans lui, bien évidemment, on ne serait pas arrivé au sommet, mais, qui plus est, sans son intuition et sa prise de risque, non plus -> Un GRAND merci à lui ! C'est un passionné, ça se voit, ça se sent, et ça fait toute la différence !

  7. Aconcagua - décembre 2016. Très belle expédition malgré les conditions météo difficiles. J'ai vécu des très bons moments avec l'équipe et avec notre guide Gaylord qui a réussi a amener la majorité d'entre-nous au sommet. La seule expédition à être monté jusqu'en haut pendant cette période ! Un grand bravo ! La logistique et les services aux camps de base ont fait le reste grâce au prestataire de service argentin. Un grand merci à Odyssée Montagne pour son amabilité et son professionnalisme.

  8. L'ascension par Plaza Argentina est plus agréable et avec moins de trafic. Lors de notre ascension, nous sommes le seul groupe à avoir atteint le sommet en ayant su adapter notre progression aux conditions météorologiques. Ciel bleu superbe, nuit étoilée sans pollution lumineuse, neige qui adoucit le paysage, c'est le vent qui aurait pu nous empêcher de l'atteindre; mais les bonnes décisions de notre guide ont fait la différence.
    L'organisation et l'encadrement de l'expe nous ont permis de profiter de ce cadre exceptionnel et d'atteindre en sécurité et dans de bonnes conditions le sommet.

Donner votre avis

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou créer un compte